Historique

Un peu d’histoire

La Société de Jeunesse de Dommartin fût fondée en 1884. En 1925, elle fusionna avec la société du village de Naz.

Les deux villages, unis sous la même bannière, commencèrent à se faire remarquer dans les manifestations sportives organisées par la Fédération Vaudoise des Jeunesses Campagnardes (FJVC). Ils organisèrent également leurs Tours et d’autres fêtes.

Mais petit à petit, les jeunes cessèrent leurs activités sportives au sein de la Fédé. Quelques années plus tard, vers 1980, la Jeunesse, formée alors de onze membres dynamiques, chercha à se refaire connaître.

 En 1984, la société ne manqua pas de fêter ses 100 ans d’existence avec une manifestation qui dura 3 jours. Par la suite, elle continua de participer aux diverses manifestations de Jeunesse, avec notamment, un magnifique char qui leur permit de remporter quelques prix lors des Girons.

 Malheureusement, vers 1996, la société dû cesser ses activités et se mettre en congé auprès de la FVJC.

 Il faudra attendre 2003 pour que l’idée d’une nouvelle Jeunesse face son apparition dans les esprits des jeunes du village…

 Une nouvelle ère

 En septembre 2003 a eu lieu la fête du Bicentenaire à Villars-Tiercelin. C’est lors de cette manifestation que la Société de Jeunesse de Dommartin / Villars-Tiercelin a vu le jour.

 Pourquoi Dommartin / Villars-Tiercelin ? La réponse est simple, les jeunes de Dommartin et de Villars-Tiercelin n’étaient pas suffisamment nombreux pour former deux sociétés distinctes. Dès lors, ils décidèrent d’unir leur force pour créer une nouvelle association.

 Par la suite, la société décida d’intégrer la FVJC, lors de l’Assemblée générale du 26 janvier 2004.

 La Jeunesse commença par organiser deux apéros dans les villages et repris l’organisation de la traditionnelle course aux œufs à Dommartin. Elle participa à quelques tours de Jeunesses et girons, avant d’organiser sa première soirée à thème, une soirée karaoké « Congo » à Villars-Tiercelin, en octobre 2004.

 L’année 2005 fût plutôt axée sur la participation sportive et festive. Mais il y a tout de même eu la course aux œufs à Villars-Tiercelin, mémorable et jouissive comme chaque année pour les jeunes et les moins jeunes des deux villages.

 En décembre, la Jeunesse a également participé au Téléthon UJGDV (Union des Jeunesses du Gros De Vaud), et a concocté une petite fête pour le Nouvel An au refuge de Villars-Tiercelin.

 Désormais, ses membres ont plein de projets dans la tête et particulièrement d’enthousiasme et de motivation pour les années à venir !